Le saviez-vous ?

Brûlure et Infections le saviez vous

Les infections, généralement d’origine bactérienne, sont une des causes majeures de mortalité des patients brûlés 1.

L’excision-greffe précoce des patients reste le moyen de guérison le plus efficace. Toutefois, la prévention de la survenue des infections passe par des précautions d’hygiène irréprochables au moment de la réalisation des pansements, étape critique et principale source de contamination bactérienne 1.

Si des critères généraux de diagnostic d’apparition des infections existent, ils restent peu discriminants dans un contexte de patient brûlé déjà très inflammatoire. Il est alors essentiel de savoir identifier les prédicteurs d’infection précoce qui permettront, in fine, de déclencher des prélèvements à visée bactériologique et une antibiothérapie probabiliste 1.

L’antibiothérapie, qu’elle soit prophylactique, probabiliste ou documentée, doit aujourd’hui faire face à l’émergence des résistances bactériennes. Il sera nécessaire, à moyen terme, de considérer d’autres moyens thérapeutiques 1, comme les bactériophages par exemple.
  • Le Floch R, et al. L’infection bactérienne chez le patient brûlé. Ann Burns Fire Disasters 2015;28(2):94-104.

actualités

scientifiques

CALENDRIER

recrutement

de talents

EN SAVOIR PLUS