Le saviez-vous ?



Les épistaxis sont des évènements hémorragiques très fréquents, particulièrement chez les enfants et les personnes âgées, et exacerbés pendant l’hiver 1.

L’épistaxis est une pathologie multifactorielle. En plus des causes locales ou systémiques, les conditions météorologiques peuvent être impliquées dans la genèse de l’épistaxis 1,3.

Des études récentes ont ainsi montré que la température, l’humidité de l’air et le taux de précipitations sont inversement corrélés au nombre de cas et d’hospitalisations pour épistaxis 1,3.

Pendant les mois d’hiver, les épistaxis sont plus fréquentes : les températures baissent et l’air est plus sec notamment en raison du chauffage des habitations sans humidification 1,3.

De plus, le froid est source d’infections des voies aériennes supérieures et de coagulopathie, facteurs de risque d’épistaxis .

En hiver, pour prévenir ces évènements hémorragiques, des gestes simples sont possibles 2,4,7 :
  • Augmenter l’humidité de l’air ambiant avec des humidificateurs.
  • Éviter les longues expositions à un air froid ou trop sec.
  • Humidifier les cavités nasales avec un sérum physiologique voire un lubrifiant nasal.
  • Prévenir les rhumes (lavage régulier des mains, aération des chambres, se couvrir la bouche et le nez en cas d’éternuement ou de toux, …)
  • Toujours conserver sur soi un hémostatique local ayant prouvé son efficacité (mèche ou compresse d’alginate de calcium).
  • Reddy VM et al. Investigation of the influence of ambient temperature, atmospheric pressure and water vapour pressure on epistaxis admission rate. Rhinology. 2010 Sep;48(3):348-51.
  • Tan L., Calhoun K. Epistaxis. Med Clin North Am. 1999.83(1):43-56.
  • Mangussi-Gomes J et al. Is the occurrence of spontaneous epistaxis related to climatic variables? A retrospective clinical, epidemiological and meteorological study. Acta Otolaryngol. 2016 Nov;136(11):1184-9.
  • Ameli. Épistaxis. 2017. Disponible à partir de l’url : https://www.ameli.fr/assure/sante/urgence/pathologies/epistaxis#text_15208 – consulté le 15/09/2017.
  • Strumpf et al. Massive Epistaxis from Nasal CPAP Therapy. Chest. 1989;95:1141.
  • Ameli. Prévenir la rhinopharyngite de l’enfant. 2017. Disponible à partir de l’url : https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/rhinopharyngite-enfant/prevention – consulté le 13/11/2017.
  • Trinh-Duc et al. Fiche 88 : épistaxis. Ed. Elsevier-Masson. Méga-guide pratique des urgences. 2016 : 599-602.

actualités

scientifiques

CALENDRIER

recrutement

de talents

EN SAVOIR PLUS