Brothier soutient le sommet mondial de l’océan - One Ocean Summit (Brest, Février 2022).
Brothier soutient également les travaux de recherche menés par Océanopolis acteur majeur du One Ocean summit.

» En savoir plus

Le saviez-vous ?

Maladie de Willebrand & épistaxis

La maladie de Willebrand est la maladie hémorragique héréditaire la plus fréquente 1.

Il n’existe pas de traitement mais une prise en charge et un suivi régulier de la maladie permettent de prévenir ou de limiter les risques hémorragiques.

Les manifestations hémorragiques retrouvées chez les malades atteints de la maladie de Willebrand sont 1 :
  • Les hémorragies cutanéo-muqueuses spontanées ou provoquées par un traumatisme :
    • Cutanées : ecchymoses et saignements prolongés après coupures
    • Muqueuses : saignement de nez, des gencives, règles abondantes…
  • Les hémorragies internes (en cas de maladie de Willebrand de type 3) : saignements dans les muscles, les articulations, les viscères ou le cerveau
Parmi ces manifestations, les épistaxis restent le symptôme le plus courant 2.

Pour les éviter et être en mesure de réagir en cas de survenue de saignements de nez, des précautions simples peuvent être mises en place :
  • Éviter les risques traumatiques (sport de combat…) 3.
  • Respecter les contre-indications de certains médicaments (aspirine, AINS) et injections intra-musculaires 1.
  • Toujours conserver sur soi un hémostatique local (mèches ou compresses d’alginate de calcium) 4.
  • Comprimer les narines pendant 10 minutes 5.
Les guidelines de la HAS pour la maladie de Willebrand sont disponibles ici.

 
  • Société Française d’hématologie. La maladie de Willebrand. Fiche d’information rédigée par les médecins de la Société Française d’Hématologie. 2009.
  • Société canadienne de l’hémophilie. Tout sur la maladie de von Willebrand…à l’intention des personnes atteintes de la maladie de von Willebrand et de leurs proches.
  • Orphanet. La maladie de Willebrand. Encyclopédie Orphanet Grand Public. 2006:1-11. Disponible à partir de l’url : https://www.orpha.net/data/patho/Pub/fr/Willebrand-FRfrPub3497v02.pdf – consulté le 04/05/2017.
  • Tan L., Calhoun K. Epistaxis. Med Clin North Am. 1999.83(1):43-56.
  • Truong Trung TT et al. Épistaxis : conduite à tenir. EMC (Elsevier Masson SAS, Paris). Traité de Médecine Akos. 2010;6-0450:1-3.
 

actualités

scientifiques

CALENDRIER

recrutement

de talents

EN SAVOIR PLUS